Géopolitique Diplomatie Economie Mer de Chine

Tag archive

Chine

Apple et Dépendance !

APPLE Illustration — ©DR Rights reserved

Apple dépend de plus en plus de ses sous-traitants chinois. Le nombre de fournisseurs d’Apple en provenance de Chine ne cesse de grimper année après année. Les causes exactes de ce mouvement restent floues. Apple, la marque à la pomme, a beau avoir son siège social en Californie, à Cupertino, la firme n’a jamais été autant dépendante de sociétés chinoises à la notoriété bien plus faible que le géant du high tech grand public. Dans un document rendu…

En Savoir Plus

Etats-Unis : James Mattis en Chine, entre guerre commerciale et dispute maritime

Images by DigitalGlobe, via the CSIS Asia Maritime Transparency Initiative, and CNES,

Au début de l’été. Du 26 au 28 juin 2018, le secrétaire américain de la Défense James Mattis était à Pékin en visite officielle. Le premier voyage d’un chef du Pentagone en Chine depuis 2014. Une visite en plein tension sino-américaine : guerre commerciale et militarisation chinoise en Mer de Chine méridionale. Si la Chine pèse encore le pour et le contre sur l’ampleur de sa riposte aux taxations de Washington, en Mer de Chine méridionale, elle…

En Savoir Plus

Trois questions à Emmanuel Lincot sur la coopération culturelle « France Chine »

Illustration Relation France Chine — Image ©DR

Relation France – Chine, entre culture et économie. La récente rencontre — le 25 juin 2018 à Pékin — entre le Premier ministre français Edouard Philippe et le Président chinois Xi Jinping a été l’occasion de s’interroger sur les relations franco-chinoises, et plus particulièrement sur les échanges culturelles entre les deux pays. Nous avons donc posé trois questions par écrit, sur les enjeux de la coopération culturelle franco-chinoise, à Emmanuel Lincot, professeur des universités et sinologue, directeur de la revue…

En Savoir Plus

La Chine, déjà vainqueur de la guerre commerciale sino-américaine. Par Sébastien Goulard

Illustration Guerre commerciale Etats-Unis et Chine - (c) DR

Les Etats-Unis amenés par le président Donald Trump viennent de s’engager dans une guerre commerciale avec la Chine. Cette «  guerre » affecte aussi ses partenaires et alliés traditionnels comme le Canada et l’Union européenne. Si la volonté américaine d’équilibrer sa balance commerciale avec Pékin est compréhensible, la stratégie de Washington s’avère illisible et inconstante. Dans une relation économique mondiale et interdépendante, la Chine pourrait très bien sortir gagnante de la bataille. Analyses. Tout au long de sa campagne présidentielle, Donald…

En Savoir Plus

Mer de Chine méridionale : Îles militarisées, la partie visible de la puissance de frappe de Pékin. Par Emmanuel Véron

Paracels occupés par la Chine en Mer de Chine méridionale - Photo (c) Steve Iksan

Les îles militarisées en mer de Chine du Sud : la partie émergée de la puissance de frappe de Pékin. Par Emmanuel Véron, l’INALCO. En dépit d’un semblant de détente en Asie entre Donald Trump et Kim Jong‑un, la « guerre d’influence en mer de Chine entre Pékin et Washington ne va pas cesser quels que soient les développements sur le dossier nord-coréen » notait le correspondant du journal Le Monde Gilles Paris, envoyé spécial à Singapour, lors d’un live…

En Savoir Plus

Le « crédit social » ou le Big Brother à la sauce chinoise. Par François Lafargue

Images de vidéosurveillance à l'entrée d'un restaurant à Shijiazhuang, pour rassurer la clientèle. François Lafargue, Author provided

Depuis plusieurs mois, la presse européenne dénonce le projet de surveillance de la population, le Plan de planification pour la construction d’un système de crédit social (2014-2020) que le gouvernement de la Chine populaire met progressivement en place. Parfois de manière ironique, mais souvent sans grand discernement. L’ambition est d’attribuer à partir de 2020, à certaines catégories de citoyens chinois comme aux entreprises, une note de confiance, un « crédit social ». Le chercheur néerlandais Rogier Creemers propose ici…

En Savoir Plus

Japon : Les investissements japonais dans la région du Mékong et le facteur chinois

Région du Mékong. Fleuve. Photo (c) DR

En tant que pays le plus avancé de la région d’Asie orientale, le Japon a longtemps été le premier fournisseur d’aide au développement mais également le principal investisseur direct auprès des pays voisins, et notamment de l’ASEAN. À compter de la fin des années 1980, la Chine est également devenue une destination de choix pour les investissements japonais, puis elle a progressivement émergé comme un investisseur direct à part entière et, partant, comme un concurrent potentiel du…

En Savoir Plus

L’« Indo-Pacifique », au-delà du slogan. Par Pierre Grosser

Le premier ministre australien Malcolm Turnbull et le premier ministre indien Modi en 2017.

Il est actuellement beaucoup question d’« Indo-Pacifique ». Comme toujours, nombre d’auteurs réclament la paternité de cette expression, notamment en Inde, ou prétendent en tracer la généalogie, l’érigeant en horizon stratégique traditionnel pour les Australiens, avant un « repli » sur l’Asie-Pacifique à partir des années 1970 et surtout des années 1990. L’expression a essaimé depuis une dizaine d’années. D’abord utilisée au Japon, elle a suscité un intérêt croissant en Inde à partir de 2010, et a été adoptée officiellement en Australie en…

En Savoir Plus

Quid du recyclage international du plastique maintenant que la Chine ne veut plus s’en charger ?

Plastique Pollution

Déchets plastiques, entre pollution et marché juteux chiffré par milliard de dollars. Pékin mettra fin à l’importation — vente, achat — de la plupart des déchets plastiques recyclables en décembre 2018. La Chine est, par ses activités de production manufacturée, à la fois la première productrice et la première consommatrice de déchets plastiques recyclables. Elle les importe des pays développés comme l’Union européenne, les Etats-Unis, le Japon et le Royaume-Uni. Ces derniers sont dépendants des usines de retraitement-recyclage…

En Savoir Plus

Contrat Areva/Orano en Chine : l’arbre qui cache la forêt d’une industrie nucléaire à la peine.

Logo Orano, ancien Areva, compagnie nucléaire française. (DR)

Areva, futur Orano, qui s’est maintenant centré sur l’enrichissement et le retraitement du combustible nucléaire, a signé un juteux contrat, du moins en apparence, en Chine. Mais cette bonne nouvelle cache aussi une tendance du marché de l’atome qui est de moins en moins favorable à la technologie française sur la construction de réacteurs nucléaires. Le moment fût le point d’orgue d’un déplacement présidentiel en Chine qui se positionnait sans détour sous les auspices de l’économie. Emmanuel…

En Savoir Plus

1 2 3 5
Go to Top