Géopolitique Diplomatie Economie Mer de Chine

Tag archive

Taiwan

Taïwan cherche sa nouvelle stratégie pour survivre diplomatiquement.

Drapeaux du Taiwan lors de la fête nationale. Crédit photo : ©Taiwan's MOFA

La diplomatie du chéquier pratiquée par la Chine fonctionne ! Et elle fonctionne à plein régime. La liste des pays — 23 jusqu’alors qui reconnaissent Taïwan comme un état souverain du point de vue de l’ONU — se réduit encore ces jours-ci. Taipei vient de perdre le Panama, après la Gambie et l’archipel Sao-Tomé-et-Principe. Conscient du danger et réaliste dans l’action, Taïwan change de stratégie diplomatique pour conserver son indépendance : il vaut mieux avoir des relations…

En Savoir Plus

Mer de Chine méridionale : la Chine termine l’aménagement de trois îles artificielles stratégiques. Elle est prête à déployer ses capacités militaires

Hangars sur le récif Fiery Cross — Image prise au 09/03/2017 — © AMTI

La Chine est sur le point d’achever l’aménagement complet des infrastructures militaires à double usage — défensif et de projection — sur trois plus grandes îles artificielles que Pékin contrôle dans les îles Spratleys. Il s’agit des récifs Subi, Mischief et Fiery Cross, surnommés « Big 3 » (3 Grands). L’Armée populaire de libération (APL) peut maintenant y déployer ses moyens militaires : avions de combat, lanceurs fixes et mobiles de missiles, contrôle d’accès aérien. Selon les sources des services de renseignements américains…

En Savoir Plus

Mers de Chine vues dans la presse du 25 au 31/03/2017 : Le paradoxe chinois — Les Philippines se tournent vers la Chine — Exercices taïwanais à Itu Aba 

Ancienne Carte du monde - waldseemuller

Le paradoxe chinois : la Chine nie la militarisation, appelle à finaliser le code de conduite en mer de Chine méridionale, en même temps, elle achève des installations militaires dans les îles Spratleys — Les Philippines se rapprochent de la Chine — Le Vietnam s’oppose à aux exercices à tir réel de Taïwan autour de l’île disputée Itu Aba. Lors d’une conférence de presse, le premier ministre chinois Li Keqiang — en visite officielle en Australie — a rejeté toute accusation de militarisation [par la Chine] en mer de Chine méridionale. Il a ensuite réaffirmé que…

En Savoir Plus

États-Unis — Taïwan : Donald Trump prend le risque d’une crise avec la Chine en parlant avec Tsai Ing-wen

Donald Trump à la Une d'un journal chinois

Allo, Washington ? Ici Taipei ! Donald Trump, le président élu américain s’est félicité sur Twitter d’avoir reçu un appel de la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen. En ayant cette conversation, il a rompu avec la ligne diplomatique « Chine unique » suivie par les États-Unis depuis 1979, prenant le risque de créer une crise profonde avec Pékin. C’est la première fois depuis des décennies qu’un président américain s’entretient avec un dirigeant taïwanais. Cet appel était-il un accident ? Certains le pensent.…

En Savoir Plus

La Chine : Guerre et Paix en mode verbal en mer de Chine méridionale

Mini-édito. Un coup de baton, puis une carotte. Ou l’inverse. Le cri de guerre d’abord, la pommade de la paix après. Et si ça ne marche pas, on remontre les dents. Pékin utilise ses tactiques habituelles en mer de Chine. Quitte à se contredire dans les faits. A quelques jours du verdict — « Philippines vs Chine » — de la Cour permanente d’arbitrage (CPA) de La Haye attendu le 12/07/2016. Comme la Chine dit : « 90% de la…

En Savoir Plus

Go to Top