Géopolitique Diplomatie Economie Mer de Chine

Tag archive

Vo Trung Dung

La Chine militarise la Mer de Chine méridionale comme jamais

Spratleys Militarisation chinoise

La Chine aurait installé de façon intensive ses armements défensifs anti-navires et sol-air en avril 2018 sur trois îles artificielles dans l’archipel des Spratleys. La révélation de la chaîne de télévision CNBC, citant des sources issues des services de renseignement américain, intervient alors que l’armée chinoise effectue en avril 2018 ce que les États-Unis décrivent comme son plus grand exercice militaire jusqu’à présent en la mer de Chine méridionale. En parade et face à Taiwan, Pékin aligne ses 48 navires modernes…

En Savoir Plus

Le budget 2019 de la Défense américaine met la Chine et la Russie en ligne de mire

L'armée américaine en exercices - Crédit photo ©US Army-Ministère de la Défense des Etats-Unis

Le projet de loi sur le budget de la Défense pour l’exercice 2019, représentant 716,3 milliards de dollars, a été adopté le 1er août 2018 par le Sénat américain par un vote de 87 voix contre 10. Ayant déjà reçu l’approbation de la Chambre des Représentants (359-54) une semaine auparavant, il doit maintenant être ratifié par le président Donald Trump. Le budget de 2019 « cible » sans avoir besoin de se cacher la Russie et en particulier la…

En Savoir Plus

JEFTA ou le retour du bilatéralisme

Illustration JEFTA Union européenne Japon. Dessin ©DR

#Economie #JEFTA #Analyse Signé le 17 juillet, l’Accord de libre-échange UE-Japon (JEFTA) constitue « le plus important » accord de commerce bilatéral négocié par l’UE selon Margaritis Schinas, porte-parole de la Commission européenne. Il concerne une zone économique représentant près d’un tiers du PIB mondial et plus de 600 millions de consommateurs. Cet accord porte principalement sur la suppression des droits de douanes et des barrières non tarifaires entre les deux partenaires économiques, ce qui permettra de favoriser les échanges…

En Savoir Plus

Etats-Unis : James Mattis en Chine, entre guerre commerciale et dispute maritime

Images by DigitalGlobe, via the CSIS Asia Maritime Transparency Initiative, and CNES,

Au début de l’été. Du 26 au 28 juin 2018, le secrétaire américain de la Défense James Mattis était à Pékin en visite officielle. Le premier voyage d’un chef du Pentagone en Chine depuis 2014. Une visite en pleine tension sino-américaine : guerre commerciale et militarisation chinoise en Mer de Chine méridionale. Si la Chine pèse encore le pour et le contre sur l’ampleur de sa riposte aux taxations de Washington, en Mer de Chine méridionale, elle…

En Savoir Plus

Guerre commerciale Etats-Unis / UE : Trêve signée entre Juncker et Trump

Jean-Claude Juncker et Donald Trump — Image Capture d'écran de CBS TV

#Actu #Economie Le président des Etats-Unis Donald Trump et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker ont signé — le 26 juillet 2018 — une sorte de trêve dans la guerre commerciale, douanière initiée par Washington entraînant des mesures de rétorsion de Bruxelles, que se livrent les deux premières économies mondiales. Ils se sont engagés vers plus de libre-échange transatlantique avec l’objectif « 0% » de taxe d’importation. Notons qu’une série de décisions annoncées sur l’industrie, l’énergie et l’agriculture reste…

En Savoir Plus

Changement climatique : comment limiter les dégâts pour l’économie mondiale

Champ de riz en situation de sécheresse. Asie. Photo (c) UNDP Thailand

L’ambition de la communauté internationale de lutter contre le réchauffement climatique a un coût : entre 50 000 et 90 000 milliards de dollars sur les 15 prochaines années, selon les estimations de l’économiste Adair Turner pour la fourchette basse et les économistes de la Commission sur l’économie et le climat « New Climate Economy » pour la fourchette haute. En comparaison, le PIB annuel mondial s’élève à près de 80 000 milliards de dollars. Le rapport de la « New Climate Economy » précise que 2 000 milliards de…

En Savoir Plus

Daech à Mindanao: la difficile reconquête de Marawi et la crainte d’une propagation en Asie du Sud-Est

Marawi occupée par les combattants islamiques radicaux bombardés par l'armée philippine.

Mindanao, Philippines en guerre terroriste. L’armée philippine s’est lancée dans la reconquête des quartiers de Marawi tombés sous la coupe des islamistes ayant fait allégeance à Daech. Les combats s’annoncent longs et difficiles. La situation est scrutée de près par les États du Sud-Est asiatique qui craignent une contagion face à une poussée djihadiste internationale. Les civils ont fui. La ville vidée de ses 200 000 habitants. Plus de 300 000 personnes déplacées si l’on compte aussi…

En Savoir Plus

Mer de Chine méridionale, l’ASEAN et la Chine : Négociations du Code de Conduite — CoC » avancent mais à (petit) pas…

30è Sommet ASEAN à Manille 2017

Verres de champagnes lavés, tapis rouge rangés, le 30ème sommet de l’ASEAN à Manille, Philippines, a baissé le rideau dans la soirée du 29 avril 2017. L’archipel prend la commande tournante de l’Association des pays de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) de 2017 qui coïncide avec les 50 ans de sa création en 1967. Le sommet de Manille, comme les précédents, en plus de la coopération économique et diplomatique, a vu les différends territoriaux en mer de Chine méridionale dominer — de façon…

En Savoir Plus

Le Vietnam et l’APEC : Passerelles vers le G20

APEC Hanoi Vietnam 2017

Le Vietnam accueille cette année 2017 plusieurs réunions et sommets de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC) et ambitionne — selon ses responsables politiques — d’être «  la passerelle des objectifs communs entre l’APEC et le G20. »  A Hanoi, du 9 au 21 mai 2017, a eu lieu la 2ème réunion de travail de l’APEC — surnommée SOM 2 où étaient présents les hauts responsables des pays membres, les experts de l’organisation, les représentants des institutions internationales et autres spécialistes de l’économie et…

En Savoir Plus

Mer de Chine méridionale : la Chine termine l’aménagement de trois îles artificielles stratégiques. Elle est prête à déployer ses capacités militaires

Hangars sur le récif Fiery Cross — Image prise au 09/03/2017 — © AMTI

La Chine est sur le point d’achever l’aménagement complet des infrastructures militaires à double usage — défensif et de projection — sur trois plus grandes îles artificielles que Pékin contrôle dans les îles Spratleys. Il s’agit des récifs Subi, Mischief et Fiery Cross, surnommés « Big 3 » (3 Grands). L’Armée populaire de libération (APL) peut maintenant y déployer ses moyens militaires : avions de combat, lanceurs fixes et mobiles de missiles, contrôle d’accès aérien. Selon les sources des services de renseignements américains…

En Savoir Plus

Go to Top